LIVRAISON SANS CONTACT GRATUITE
RETOUR GRATUIT - 60 JOURS

Rencontre avec le skater de Dickies, Allysha Le

ENTRETIEN DU | 20.04.2020

Dans un sport dominé par les hommes, Allysha est une source d'inspiration pour toutes les skateuses.

 Nous avons pris des nouvelles d'Allysha et avons discuté de son introduction au skateboard, de sa carrière de skateuse et de ses conseils à ceux qui veulent se lancer dans le skate.

 « Se concentrer sur le plaisir et sa progression est l'un des plus grands privilèges du skate. » - Allysha Le

Âgée de seulement 23 ans, Allysha Le est déjà considérée comme une vétérante du skateboard. Elle est devenue accro au skate à l'âge de 7 ans et a participé à ses premiers X-Games à l'âge de 12 ans. Originaire de Californie (aux États-Unis), sa carrière de skateuse lui a permis de voyager partout dans le monde pour participer à des compétitions de skateboard comptant parmi les plus prestigieuses, telles que le Dew Tour, les Vans Park Series et Vert Attack.


Quand as-tu commencé à faire du skate et pourquoi?

J'ai commencé à faire du skate vers 2003. Des membres de ma famille se servaient d'une vieille planche devant l'appartement où je vivais. J'ai trouvé ça très amusant et j'ai demandé un skateboard pour mon anniversaire.

Allysha Le Lien Air

 

Quels sont tes meilleurs conseils pour ceux qui veulent se mettre au skate ou apprendre à faire du skateboard ?

N'ayez pas peur de vous lancer. Je sais que faire du skate en public ou devant un groupe peut être intimidant mais se concentrer sur le plaisir et sa progression est l'un des plus grands privilèges du skateboard. Et avec le temps, des personnes avec lesquelles vous aviez peur de faire du skate ou de discuter pourraient devenir vos amis. Et aussi, attendez-vous à tomber.

 

Qu'aimerais-tu dire à la jeune Allysha qui commençait à faire du skate ?

Je lui dirais de faire du skate partout et pas seulement de se concentrer sur les obstacles que je devais affronter lors des compétitions. Aujourd'hui, j'aurais aimé être une skateuse plus polyvalente (capable de faire du skate dans un skate park, la rue, le bowl/vert), mais je suppose qu'il n'est jamais trop tard pour commencer à apprendre.

 

Qui sont tes skateurs préférés ?

Tous mes amis et beaucoup trop d'autres skateurs pour que je puisse tous les nommer ! J'aime beaucoup regarder Peter Hewitt, Mike Frazier, Jimmy Wilkins, Sam Beckett, Max Schaaf et Ronnie Sandoval, pour n'en citer que quelques-uns.

 

Tu as participé à certaines des plus grandes compétitions de skateboard au monde, dès ton plus jeune âge. Comment en es-tu arrivée là ?

J'ai commencé par demander à ma mère si je pouvais participer aux compétitions locales et puis j'ai fini par entendre parler d'autres événements organisés en Californie, parfois aussi dans d'autres états. Si mes parents pouvaient se permettre de m'emmener à une compétition un peu plus loin, j'étais super contente.

Vers 11 ans, j'ai rencontré Tony Magnusson. C'est un skateur professionnel qui m'a sponsorisée pour les chaussures Osiris et qui m'a un peu encadrée quand j'étais jeune. J'ai beaucoup appris en skatant avec lui et il a été l'un des premiers à vraiment me pousser à essayer de participer aux plus gros événements. Il m'a parlé de la Combi Pool Party, des X-Games et du Dew Tour. J'ai commencé à apprécier beaucoup plus les rampes verticales après l'avoir rencontré. C'est grâce à lui que j'ai été invitée à mes premiers X-Games.

Allysha Le FS Smith Grind

 

Faire du skate pour Dickies, comment ça se passe ?

J'approuve. Faire du skate pour Dickies, il n'y a rien de mieux. J'aime skater et traîner avec tous les membres de l'équipe et c'est vraiment cool d'avoir l'opportunité de voyager avec eux. J'adore ma famille Dickies.

Allysha Le Method Air

 

Quels sont tes projets à venir?

Pour l'instant, je veux rester en bonne santé et heureuse pendant cette période de confinement. Si j'en ai l'occasion, je regarderai des vidéos de skate et j'irai faire du skate sur des rampes privées (là où il n'y a pas beaucoup de monde et en restant à bonne distance des autres). Je lis beaucoup et j'essaie de garder mon cerveau et mon corps aussi actifs que possible.

Après ça, j'espère que les dates de compétitions et de voyages de skate reviendront à la normale. Je continuerai à tenter de me rendre aux événements auxquels je veux assister et à travailler sur le tournage d'une partie vidéo.


Si vous voulez en savoir plus sur Allysha, jetez un coup d'œil à son entretien « Behind The Board » ci-dessous.

 

Revenir en haut de la page